Flux RSS

Install de Risa Wataya

Publié le

Il est aujourd’hui temps de découvrir une auteure que je n’ai pas encore évoqué sur ce blog : Risa Wataya. C’est une jeune romancière née en 1984 qui a sorti son premier roman à l’âge de 17 ans. Et c’est justement de ce roman dont je vais vous parler maintenant, qui se nomme Install (インストール), et dont la couverture ne donne peut-être pas très envie. 

install-risa-wataya

Edition lue :
Éditeur : Philippe Picquier (Format poche)
Publié en : 2006 (édition originale en japonais : 2001)
Nombre de pages : 108
Prix : 5,60€

Dans ce court roman, on va suivre Asako, une jeune fille ayant déserté son lycée pour ne pas avoir à subir les examens, et Kazuyoshi, un jeune geek de 10 ans qui habite dans le même immeuble qu’Asako. Ces deux personnages vont un jour se croiser, puis vont faire affaire ensemble… en gérant un site pour adultes. Ils vont ainsi se faire passer, à tour de rôle, pour une jeune mère célibataire rémunérée pour discuter avec des hommes sur Internet et, bien entendu, pour les exciter…

Ce roman est assez troublant. On suit un bref épisode de la vie de deux jeunes Japonais (dont Kazuyoshi, un peu jeune à mon goût pour pratiquer ce genre d’activités) qui s’évadent à leur façon de ce que leur impose la société japonaise, et notamment le stress provoqué par le système scolaire et ses examens, en ce qui concerne notre héroïne Asako. Ce qui est d’ailleurs étonnant, c’est que c’est celle-ci qui va être formée par le jeune garçon, qui va l’initier à ce monde étonnant, où discuter avec des hommes peut assouvir une part de leurs désirs quand on sait s’y prendre. Asako va ainsi découvrir comment parler à ces hommes et tenter de comprendre leurs attentes pour pouvoir être efficace et leur donner envie de revenir… Même si cela peut être un problème lorsque deux personnes différentes se font passer pour cette même mère célibataire en manque d’affection.

Le roman est cependant plaisant à lire et ne bascule pas dans la vulgarité. Il permet de montrer en une centaine de pages seulement une jeunesse japonaise qui souhaite s’évader et se couper du monde extérieur, et qui ne semble plus dialoguer avec leurs parents – préférant discuter avec des inconnus sous une fausse identité pour de l’argent, ce qui semble moins contraignant pour eux. Un petit moment de lecture pour le moins original !

Ma note :
7

Publicités

À propos de Kevin

25 ans, passionné par le Japon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :