Flux RSS

Sommeil d’Haruki Murakami

Publié le

Ce vendredi, je vais vous parler d’une nouvelle d’Haruki Murakami superbement illustrée par Kat Menschik, une talentueuse artiste allemande : j’ai nommé Sommeil ! Préparez-vous à rester éveillé…

sommeil-haruki-murakamiEdition lue :
Éditeur : 10/18
Publié le : 5 novembre 2015
Nombre de pages : 92
Prix : 8,80€

L’histoire de cette nouvelle est simple : la narratrice, âgée de 30 ans, mariée et ayant un enfant, va du jour au lendemain ne plus ressentir l’envie de dormir. Elle va ainsi passer 17 nuits sans dormir. Au début un peu paniquée, elle va vite se rendre compte que son corps n’a plus du tout besoin de dormir et elle va trouver de nouvelles occupations pour ses nuits : principalement lire (Anna Karénine de Léon Tolstoï), boire du cognac et manger du chocolat.

« Depuis que je ne dormais plus, je me rendais compte à quel point la réalité est simple, à quel point il est facile de la faire fonctionner. C’est la réalité, sans plus. »

Tout d’abord, l’histoire m’a plu. Un court épisode de la vie particulière d’une jeune femme, qui va devoir apprendre à vivre la nuit également. C’est d’ailleurs quelque chose qui me fait un petit peu rêver : ne plus avoir le besoin de dormir, ni la nuit ni la journée, et pouvoir occuper ses nuits à ne faire rien d’autre que lire, alors que tout le monde dort autour de soi. De plus, la narratrice est parfois drôle (notamment lorsqu’elle parle de son mari) et on a envie de l’accompagner dans ses nuits de non-sommeil : avant cet épisode, chaque jour de sa vie était identique au précédent, mais désormais, ce qui semble être un problème au départ, devient une merveilleuse opportunité.

« Ne pas dormir ne me faisait plus peur. Je n’avais rien à craindre. Il fallait voir les choses positivement : ma vie prenait une nouvelle dimension en fait. De dix heures du soir à six heures du matin, mon temps n’appartenait qu’à moi. »

Lorsque vous aurez ce livre entre les mains, vous remarquerez sa spécificité : certes, il s’agit d’une nouvelle, donc ce n’est pas un très gros bouquin, mais il propose une expérience de lecture que j’ai beaucoup appréciée. En effet, la nouvelle est parsemée d’illustrations à l’ambiance nocturne de Kat Menschik, en lien avec le texte. C’est d’autant plus appréciable que ce sont de très belles illustrations qui rendent le texte encore plus hypnotique. Pour vous faire une petite idée et vous donner envie de découvrir ce joli petit ouvrage, voici un exemple des illustrations :

kat-menschik-sommeil

Sommeil est donc une nouvelle plaisante qui nous entraîne dans une succession de nuits où le sommeil n’est pas au programme de notre narratrice. Une lecture fluide et agréable, agrémentée de très belles illustrations qui vous feront à coup sûr passer un moment de lecture très particulier… dans le bon sens du terme !

Ma note :
8

Publicités

À propos de Kevin

25 ans, passionné par le Japon !

"

  1. Hé ! Impression de déjà-vu à la lecture du résumé : cette nouvelle fait partie des Chroniques de l’oiseau à ressort, nope ? :3 En tout cas je me souviens que je l’avais bien aimée, et cette version illustrée donne vraiment envie ! Joli article ♥

    J'aime

    Réponse
    • Oulà en fait ce n’est pas du tout le titre que je cherchais ! Je pensais à un recueil de nouvelles de Murakami dont le titre m’échappe 😉 Ce dont je suis sûre, c’est de l’avoir déjà lue 😉

      J'aime

      Réponse
      • Tout juste ! Sommeil a été publiée dans le recueil « L’éléphant s’évapore » ! 😀

        J'aime

      • Exactement le titre que je cherchais 😀 J’avais vraiment bien aimé ce recueil :3 (oh et j’ai compris pourquoi je l’avais confondu : il contient une nouvelle qui s’appelle L’oiseau à ressort et les femmes du mardi ;)).

        Aimé par 1 personne

  2. Je n’ose imaginer toutes les choses que je pourrais faire au lieu de dormir.

    J'aime

    Réponse
  3. Merci pour cet article: très envie d’acquérir ce beau livre, d’autant que j’ai découvert récemment Murakami avec « l’Étrange bibliothèque » que j’ai adoré (magnifiquement illustré par la même personne me semble-t-il?)

    J'aime

    Réponse
  4. Pingback: Les attaques de la boulangerie d’Haruki Murakami | Comaujapon

  5. J’ai acheté cet exemplaire pour le côté collection car j’avais déjà découvert la nouvelle dans un de ses recueils. J’ai bien aimé l’idée de suivre cette femme jusqu’au bout de ses insomnies et j’aurais aimé qu’il aille plus loin encore. Mon préféré, Kafka sur le rivage. J’aime entrer en immersion dans l’univers de cet auteur. Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil, la course au mouton sauvage et tant d’autres encore. C’est onirique, nostalgique, unique. Merci pour le partage. 🙂

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :