Flux RSS

DanMachi (Tome 1) de Fujino Omori

Publié le

Bien le bonjour ! Aujourd’hui, après Log Horizon et Spice & Wolf, je vous parle d’un autre light novel, ces romans destinés aux jeunes adultes : DanMachi ! Partons explorer le Donjon ensemble !

danmachi-tome-1

Edition lue :
Éditeur : Éditions Ofelbe
Publié le : 30 juin 2016
Publié au Japon en : Janvier 2013
Nombre de pages : 302
Prix : 12,99€

Dans DanMachi, on va suivre Bell, un jeune aventurier qui vient de débarquer dans la ville d’Orario et qui va vouloir évoluer en affrontant des monstres dans le Donjon… surtout pour atteindre le niveau de la belle Aiz pour qu’elle le remarque enfin ! On découvre comment fonctionne cette société : des dieux sont descendus dans le monde des humains et ont formé des familias, pour que des aventuriers et artisans s’occupent d’eux financièrement. Pour Bell, c’est la déesse Hestia qu’il va devoir servir et avec qui il va nouer une relation forte puisqu’ils ne sont que deux dans cette petite familia. À partir de là, on va suivre leur quotidien agrémenté de mystère et d’action : Bell qui progresse plus rapidement que la normale, de jolies jeunes filles qui vont croiser son chemin ou encore la Déesse de la beauté qui va le repérer…

« Le Donjon, c’est le Donjon. Que pourrait-il y avoir d’autre que des murs glacials et des monstres ? »

Je ne connaissais ni le manga, ni l’anime qui ont été adaptés de ce light novel, et je dois dire que le titre complet de cette série me faisait un peu peur. Celle-ci se nomme Dungeon ni deai o motomeru no wa machigatteiru darou ka, soit littéralement Est-ce un tort de chercher des rencontres romantiques dans un donjon ? Même si cette question est le point de départ de ce roman, l’histoire va rapidement au-delà et a réussi à m’accrocher après quelques pages. On a affaire ici à un héros autodidacte, il va attaquer les monstres seuls et est conscient de sa faiblesse. Ça change des histoires sur le même thème où les héros ne se déplacent qu’en duo voire en groupe. Et il faut dire qu’il est attachant ce Bell. Les relations entre les personnages sont également très bien décrites et intéressantes à suivre, notamment celle entre Bell et sa déesse, Hestia, avec qui il est très proche et qu’il souhaite protéger et servir du mieux qu’il peut. On a, de plus, le point de vue de différents personnages, et pas uniquement celui de Bell, chose également plaisante. L’histoire démarre doucement, mais l’univers est bien décrit et j’ai adoré le découvrir petit à petit. La fin est pour le moins intrigante et j’ai hâte de lire la suite (le tome 2 sort le 15 septembre) et de me replonger dans cet univers ! 

Un premier tome très agréable à lire et qui donne réellement envie de lire la suite, de suivre ces personnages et d’en rencontrer de nouveaux. C’était la série de light novels qui s’est le plus vendue au Japon en 2015, et je comprends clairement pourquoi : c’est addictif ! En plus, on a ici une belle édition avec des illustrations et un format agréable, que du bon !

Ma note :
8

Publicités

À propos de Kevin

25 ans, passionné par le Japon !

"

  1. Je partage ton avis, il est addictif ! =)

    J'aime

    Réponse
  2. Bon ça c’est pour Oscar mon fils. Il en raffole.. Un bon dimanche.

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :