Flux RSS

Prendre soin de son intestin de Takanori Naganuma

Publié le

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler littérature, mais je vais vous parler santé et alimentation, grâce à l’ouvrage du scientifique Takanori Naganuma : Prendre soin de son intestin !

prendre-soin-de-son-intestin-takanori-naganumaÉdition lue :
Éditeur : Belfond
Publié le : 27 octobre 2016
Nombre de pages : 160
Prix : 17,00€

En voyant cet ouvrage, je me suis dit « encore un énième livre sur l’intestin » ! En effet, depuis l’an dernier et l’immense succès du Charme discret de l’intestin de Giulia Enders, on voit fleurir les ouvrages sur ce sujet. Et pourtant, j’ai voulu lire celui-ci, puisqu’il a été écrit par un scientifique japonais, et que le sous-titre m’inspirait et m’intriguait : « La méthode japonaise pour ouvrir les voies de l’intuition, retrouver l’énergie vitale et renouer avec le moi profond ». Je n’étais pas sûr d’en parler sur le blog, mais j’ai apprécié ma lecture et j’y ai trouvé des points intéressants, donc je partage ça avec vous !

« Un repas constitué de céréales raffinées et de viande n’apporte rien en comparaison d’un repas inspiré des traditions culinaires japonaises ancestrales. »

Ce livre va vous donner quelques astuces pour retrouver le bien-être grâce à la santé de vos intestins. L’intestin est en effet le centre de notre corps, c’est lui qui va nous faire nous sentir bien et qui va avoir un réel impact sur nos émotions (jusque là, rien de nouveau si vous avez lu d’autres ouvrages sur le sujet). Le propos global est plutôt simple : il faut repenser toute notre logique d’alimentation, puisque ce que nous mangeons aujourd’hui est trop transformé et trop tourné autour de la viande. On a droit de plus à quelques petits conseils à appliquer au quotidien pour se sentir mieux dans notre corps. Mais la partie qui m’a le plus intéressé, et qui a fait que j’ai souhaité partager ce livre avec vous, c’est le deuxième chapitre sur « les repas de Musashi Miyamoto », l’un des personnages emblématiques du Japon, et des ses contemporains. En effet, à l’époque, les bushi et les samouraï étaient plus puissants, et cela était dû en très grande partie à leur alimentation. On découvre ainsi ce qui fait la différence entre l’époque Edo (1600-1868) et aujourd’hui, notamment depuis que les Japonais sont passés du riz complet au riz blanc, depuis le développement de la viande, l’apparition du pain… Et on enchaîne sur le régime japonais dont on a beaucoup à apprendre. Un sujet qui m’intéresse beaucoup et qui ne s’applique pas uniquement aux Japonais, on peut le suivre partout pour avoir des intestins plus sains, et donc une vie plus agréable.

Un livre qui nous explique comment prendre soin de ses intestins pour que l’on puisse bien se sentir dans notre corps, sur le plan physique et sur le plan spirituel. Un point de vue intéressant puisqu’il est écrit par un scientifique japonais, qui nous présente, entre autres, l’évolution de l’alimentation japonaise sur ces derniers siècles, et pourquoi il est aujourd’hui nécessaire de faire plus attention à ce qu’on mange. 

Ma note :
7

Publicités

À propos de Kevin

25 ans, passionné par le Japon !

"

  1. Intriguant, comme livre, mais j’avoue que ça me donne surtout envie de manger japonais. Vraie question cependant : as-tu mis en application les conseils prodigués dans ce livre ? Qu’en penses-tu ?

    J'aime

    Réponse
    • Quelques-uns, notamment celui du « jeûne » du petit-déjeuner (des fruits, rien de chaud, grand verre d’eau…) qui m’a l’air plutôt pas mal, mais c’est un peu tôt pour voir les résultats 🙂

      J'aime

      Réponse
  2. Je l’ai repéré aussi et je me suis aussi dit « un de plus ». Toutefois, comme vous, le fait qu’il soit écrit par un scientifique japonais ne peut me laisser indifférente. Je l’ai feuilleté en librairie, à première vue, je n’ai pas eu l’impression de lire des choses qui me soient totalement inconnues donc je pense plutôt l’emprunter en bibliothèque. Cela dit, c’est sympa de varier les styles de livres dont vous parler (toujours très bien).

    J'aime

    Réponse
    • Oui, certaines choses ont déjà été dites dans d’autres livres sur le sujet, mais comme dit, c’est le chapitre sur l’évolution de l’alimentation au Japon qui m’a surtout intéressé, et pour ça, je trouve ça bien d’avoir édité ce roman en France, même si c’est pour surfer sur cette « vague intestinale ». Merci ! 🙂

      J'aime

      Réponse
  3. Je viens d’acheter ce livre et j’ai commencé à le lire. Il faut bien comprendre que dans ce genre de livre, les questions soulevées sont ESSENTIELLES. Nous nous sommes tellement éloignés de la normalité ou de ce qui est bon pour nous, humain, que refaire le chemin inverse nous parait parfois compliqué et long. Mais se ré-apprentissage est tout a fait possible, a chacun son rythme. Nous re comprenons tout juste que notre santé passe par notre état d’être intérieur. Il ne suffit pas seulement de bien manger, il faut prendre soin de soi d’une manière générale. Refuser tout type de stress. Laisser la place a la spiritualité
    , l’écoute de soi et le bien être afin que ceux ci façonnent notre quotidien. Automatiquement, si on commence a prendre soin de soi, nous allons nous orienter vers une alimentation plus saine… Et il y a tellement de mensonges un peu partout(Produits laitiers, viandes…). Ce livre ouvre des pistes de reflexion très interessante.

    Aimé par 1 personne

    Réponse
    • Merci pour ton commentaire Max ! Tu as tout à fait raison, cela semble compliqué mais ce ne peut être que bénéfique pour nous, et il est plus que temps d’en prendre conscience 🙂

      J'aime

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :