Flux RSS

Le Mont Crépitant d’Osamu Dazai

Publié le

Quelques histoires d’un écrivain qui me plaît de plus en plus : voici Le Mont Crépitant d’Osamu Dazai !

Edition lue :
Éditeur : Philippe Picquier
Publié en grand format en : Octobre 1997 (sous le titre « Les Deux Bossus »)
Publié en format poche : Juin 2009
Traduction : Silvain Chupin
Publié au Japon en : 1945
Nombre de pages : 176
Prix : 6,60€

Dazai Osamu revisite ici des contes populaires japonais, racontés par un père à sa fille dans un abri antiaérien, qui ne va pas hésiter à y ajouter quelques touches personnelles. Je vais me consacrer sur un conte qui m’a beaucoup plu, il s’agit de Monsieur Urashima. Il se base sur le célèbre conte Urashima Tarô, un jeune pêcheur qui va suivre une tortue (avec qui il aura des dialogues hilarants) et avec qui il va se retrouver dans le légendaire palais du dragon, au fond de l’océan. Il va notamment rencontrer Otohime, ce personnage mythologique qui va lui offrir un mystérieux coquillage…

« C’est ça, la vie au palais du Dragon : se nourrir d’algues, s’enivrer de pétales de fleurs, se désaltérer de cerises, charmer ses oreilles au son du koto d’Otohima et contempler les danses pareilles à des tempêtes de fleurs qu’exécutent les petits poissons. »

Ce conte est tout simplement excellent. Amusant, conté de façon originale, et le père le lisant à sa fille en tire un conclusion différente de celle qui est généralement attribuée à ce conte populaire. Une écriture vraiment agréable et belle, pour une histoire qui m’a tout simplement passionné. Et c’est ce sentiment que j’ai gardé tout au long de la lecture de ce recueil, c’était un excellent moment de lecture, drôle, on en apprend plus sur certains contes, avec des ajouts du père, qui n’hésite pas à monologuer sur des sujets triviaux. Les dialogues sont notamment l’un des grands points forts de ce recueil !

« Le lapin du conte du Mont Crépitant est une jeune fille, et le raton, qui essuie ces lamentables avanies, un homme repoussant, épris d’elle. »

Un recueil de contes populaires qui nous fait voyager et nous emmène dans un petit cocon hors du temps. Je n’ai qu’une envie : me plonger encore plus dans l’oeuvre d’Osamu Dazai !

Ma note :

À propos de Kevin

Living the dream in Tokyo!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :