Flux RSS

Tant que le café est encore chaud de Toshikazu Kawaguchi

Publié le

C’est un petit voyage dans le temps que je vous propose aujourd’hui avec Tant que le café est encore chaud de Toshikazu Kawaguchi.

tant-que-le-cafe-est-encore-chaud-toshikazu-kawaguchi

Détails :
Éditeur : Albin Michel
Publié en : Octobre 2021
Traduction : Miyako Slocombe
Publié au Japon en : Décembre 2015
Nombre de pages : 240
Prix : 17,90€ (Broché) / 12,99€ (Numérique)

Funiculi Funicula est un café un peu particulier. En effet, en vous asseyant à la place d’un fantôme lorsque celui-ci se rend aux toilettes, il vous est possible de retourner dans le passé, dans ce même café. Il y a plusieurs règles qui rendent cette tâche difficile, mais la plus importante est celle-ci : il faut revenir dans le présent avant que le café ne refroidisse.

« Comme les lieux étaient dépourvus de fenêtre et que les trois horloges murales indiquaient chacune une heure différente, dès qu’il n’y avait plus d’allées et venues de clients, on perdait la notion du temps. »

Nous suivons donc ici plusieurs personnages qui vont retourner dans le passé : une femme qui veut retourner le jour de sa rupture avec son petit-ami, une autre qui souhaite intercepter la lettre de son mari atteint d’Alzheimer ou encore une autre qui souhaite s’excuser auprès de sa soeur décédée. Ce que j’ai apprécié, ce sont surtout ceux qui travaillent dans ce café, Kei, Kazu et Nagare, qui sont des personnages amusants et intéressants. En revanche, même si ce livre se lit très facilement, les retours dans le passé m’ont moins marqué…

« N’oublie pas… Il faut rentrer avant que le café refroidisse… »

En effet, il faut préciser que retourner dans le passé ne peut pas affecter le présent. L’intérêt se perd un peu, et c’est dommage. Le but de ce café, et donc de ce roman, est de montrer que, même si les événements ne changent pas, le coeur de ceux qui vivent cette expérience, lui, change. Dans l’idée, c’est beau, mais j’ai tout de même trouvé tout cela un peu faible. Dommage.

Un roman qui se lit facilement et qui a quelques personnages intéressants, mais dont l’histoire ne pas particulièrement accroché ou marqué.

Ma note :

À propos de Kevin

Living the dream in Tokyo!

"

  1. Je l’ai dans ma Pile A Lire, j’espère passer un bon moment. Certains livres sont agréables à lire mais ne restent pas en mémoire très longtemps, c’est parfois un peu décevant.

    Aimé par 1 personne

    Réponse
  2. Moi j ai adoré, c’est vraiment un livre ‘feel good’

    Aimé par 1 personne

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :