Flux RSS

Archives de Tag: rencontres

Au prochain arrêt d’Hiro Arikawa

Publié le

Après les excellentes Mémoires d’un chat, Hiro Arikawa est de retour en français avec Au prochain arrêt.

au-prochain-arret-hiro-arikawa

Edition lue :
Éditeur : Actes Sud
Publié le : 5 mai 2021
Traduction : Sophie Refle
Publié au Japon en : Janvier 2008
Nombre de pages : 192
Prix : 18,50€

Nous embarquons avec Hiro Arikawa sur la ligne de train Hankyu Imazu (dans la région du Kansai). Huit arrêts composent cette ligne – et chaque chapitre nous transporte jusqu’à l’arrêt suivant, jusqu’à ce que nous arrivons au terminal et que le train reparte en sens inverse. Chaque chapitre nous présente différents personnages qui vont se croiser, qui vont pour certains créer des liens, et qui vont parfois aller jusqu’à changer la vie d’autres passagers.

« Dans ce hall, ils pressent tous le pas, qu’ils voyagent seuls, avec des petits amis ou des amis tout court, en famille, pour le travail ou pour le plaisir. Ils sont les seuls à savoir ce à quoi ils pensent en le traversant. »

Hiro Arikawa est de ces auteurs qui font du bien. J’ai encore une fois pris un grand plaisir à lire ce roman, en ayant lu d’ailleurs quelques passages dans le train japonais, et à suivre nos différents personnages qui ont tous une chose en commun : cette ligne de train qu’ils vont partager pour quelques minutes. De Shôko, qui revient d’un mariage où elle a pu se venger à sa façon, à Misa qui va devoir faire un choix face à son violent petit-ami ou encore Masashi qui va rencontrer une femme avec qui il partage une passion pour les bons livres, tous ces personnages montent dans ce train avec leurs bagages personnels qui peuvent parfois être lourds à porter seuls.

« Quels récits habitaient ses passagers ? Ils étaient les seuls à le savoir. Le train se lança avec sa cargaison d’histoires sur son parcours qui n’était pas infini. »

J’ai également beaucoup aimé les détails des petites gares qui se trouvent entre de grandes gares animées qui sont fréquentées par des milliers de personnes chaque jour, en plus des tranches de vie des passagers – qui n’a jamais regardé autour de soi dans le train en tentant de s’imaginer la vie des autres passagers ? Même si je doute qu’en réalité beaucoup de Japonais soient prêts à adresser la parole à leurs voisins de train, c’est un très beau et touchant roman que nous offre Hiro Arikawa.

Un voyage en train, des passagers qui vont se croiser et se recroiser pour la plupart, des vies changées, pour un agréable moment de lecture qui, gare après gare, nous réchauffe le coeur. 

Ma note :

%d blogueurs aiment cette page :